25 ans de relations diplomatiques entre la France et le Tadjikistan

Nous fêtons aujourd’hui 25 ans de relations diplomatiques entre la France et le Tadjikistan, 25 ans d’amitié et de relations politiques, culturelles et économiques fortes. Fort de ce partenariat et de ces relations solides, le Tadjikistan et la France peuvent se tourner avec confiance vers l’avenir.

Les prochains mois seront consacrés à dynamiser le dialogue politique. Sur le terrain économique, une visite du MEDEF, envisagée d’ici l’année prochaine, permettra à nos entreprises d’évaluer les possibilités d’investissement au Tadjikistan et les domaines où la France peut apporter un réel savoir-faire.
Enfin des efforts importants seront déployés avec différents acteurs, dont Campus France, pour permettre aux étudiants tadjiks de découvrir notre pays.

Le Tadjikistan est l’héritier d’une grande civilisation que nos archéologues, Français et Tadjiks, avec la passion qui les caractérisent, s’attachent encore aujourd’hui à mettre en lumière. Une très belle exposition est prévue au musée Guimet en 2019, qui offrira l’opportunité aux Français de découvrir toute la richesse du Tadjikistan et aux jeunes Tadjiks de mesurer l’importance de leur héritage culturel.

Bon anniversaire à tous ceux qui, de près ou de loin, s’associent à ce moment de partage et d’échange ! Nous aurons tout au long de l’année des événements pour fêter cet anniversaire, notamment artistiques et culinaires. Merci au Chef étoilé Frédéric Simonin, qui nous rejoindra dans quelques semaines, pour nous régaler le temps d’une soirée ! Merci aux musiciens qui seront à nos côtés dans différentes occasions, et merci à tous les amis de la France et du Tadjikistan qui ont accepté de s’associer à nous pour cette célébration !

JPEG - 105.5 ko
Yasmine Gouédard et Muzaffar Husseinzoda
Le vice-ministre des Affaires étrangères, M. Muzaffar Husseinzoda, reçoit l’Ambassadrice à l’occasion du 25ème anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Tadjikistan

Dernière modification : 03/03/2017

Haut de page