Message de l’Ambassadrice à l’occasion du 14 juillet 2020

« Cette année, nous ne célébrons pas le 14 juillet comme à l’accoutumée. Notre pays, mais aussi le Tadjikistan, traversent des temps difficiles. L’heure est à la sobriété par respect pour ceux et celles qui ont souffert de la Covid-19 ou qui ont perdu des êtres chers. L’ambassade a choisi de se mobiliser en faveur de familles tadjikes en difficulté. 450 d’entre elles recevront des produits de première nécessité, ainsi que des livres pour leurs enfants. Notre distribution a déjà commencé et se poursuivra au cours des prochains jours avec le soutien de trois associations : l’Union des handicapés, Iroda, association qui soutient les personnes autistes, et la Caravane de l’espoir, qui vient en aide aux victimes de violences domestiques. Je tiens également à remercier mon collègue kazakh et ses équipes qui se sont mobilisés pour soutenir notre projet, ainsi que Ayten Rustamova, directrice de la BERD, qui a souhaité, à titre personnel, nous accompagner en offrant des livres. La Caravane de l’espoir recevra ainsi des livres pour enfants grâce à leur mobilisation commune.

Dans cette période difficile, la France demeure une nation engagée, unie et solidaire. Je souhaite, à l’occasion de notre fête nationale, rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés, et continuent de l’être, dans la lutte contre la Covid-19 à travers le monde. Je veux aussi exprimer toute ma solidarité à nos partenaires européens et internationaux affectés par cette crise sanitaire sans précédent, et bien sûr à nos amis tadjiks.

En France, nos autorités sont engagées avec détermination :

  • dans une reconstruction économique, visant à soutenir nos entreprises et nos emplois ;
  • dans une reconstruction écologique, réconciliant production et climat,
  • dans une reconstruction sociale et solidaire pour revaloriser nos personnels soignants.

Ce sera long, mais plus que jamais, il y a une nécessité à retrouver la maîtrise de notre destin collectif qu’il soit national ou européen, et de notre souveraineté. Je suis confiante dans notre pays et dans notre capacité à relever tous ces défis.

Cette année a été une année importante pour la relation entre la France et le Tadjikistan. Le président Emomali Rahmon a été reçu longuement par le président de la République française et des orientations précises ont été fixées, de part et d’autre, pour renforcer notamment notre présence économique au Tadjikistan. Même si les choses avancent lentement, elles avancent dans la bonne direction : nous poserons, en septembre prochain, la première pierre d’une école du secourisme, projet sur lequel, en lien avec l’OSCE et l’Union européenne, nous travaillons avec le Comité des situations d’urgence ; nous aurons une importante visioconférence organisée par le MEDEF et le comité des investissements en septembre 2020, destinée à préparer une mission MEDEF début 2021 ; les consultations politiques sont prévues à Douchanbé d’ici la fin de l’année et, enfin, nous devrions accueillir à Paris un dialogue 5+1 présidé par le ministre des Affaires étrangères. L’ensemble de ces rendez-vous n’a qu’un seul objectif – répondre aux attentes de la société civile, en particulier des jeunes, qui sont plus que jamais demandeurs de formation, d’emploi et de bien-être social.

En 2021, une nouvelle visite du président tadjik est programmée, qui aura pour objectif cette exposition au musée Guimet sur laquelle nous avons tant travaillé au cours des 4 dernières années. Comme vous le savez, cette exposition est très importante. Elle doit permettre de faire mieux connaître la culture tadjike au-delà des frontières du pays.

Ce 14 juillet est mon dernier 14 juillet à Douchanbé. Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance au peuple tadjik, mais aussi à notre communauté française pour son soutien, son amitié et la relation que nous avons su, au fil des mois, établir. Soyez en tous, individuellement et collectivement, remerciés. Pour tous, une très belle journée du 14 juillet, fête de l’unité et de la réconciliation ! »

Dernière mise à jour le : 15 juillet 2020