Visite à Douchanbé de M. Peaucelle, conseiller pour les affaires religieuses

S. E. Jean-Christophe Peaucelle, conseiller pour les affaires religieuses auprès du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, s’est rendu à Douchanbé du 12 au 14 octobre.

JPEG

Jean-Christophe Peaucelle, venu au Tadjikistan dans le cadre d’une table ronde sur la radicalisation qui s’est tenue du 12 au 14 octobre, a rencontré en marge de sa visite les représentants des différentes communautés religieuses, mais aussi des membres du corps diplomatique et de la sphère politique. M. Peaucelle a ainsi recueilli des témoignages variés et informés sur la situation religieuse actuelle au Tadjikistan et a exposé à ses interlocuteurs la politique de la France en matière de religion.

La visite de M. Peaucelle est survenue à un moment particulièrement intéressant du point de vue de la situation religieuse au Tadjikistan : le conseiller a ainsi pu discuter avec ses différents interlocuteurs des récentes lois réglementant le port du hijab, entre autres manifestations de piété, ainsi que du phénomène de la radicalisation.

Le conseiller a rencontré M. Saidmukarram Abdukodirzoda, chef des Ulémas, mais également monseigneur Pititrim, évêque orthodoxe du Tadjikistan, et le père Lopez, représentant de la communauté catholique.

JPEG

Pour rappel, a population tadjike se déclare à plus de 90% musulmane, et 4000 mosquées sont répertoriées dans le pays. La plus grande mosquée d’Asie Centrale est actuellement en construction à Douchanbé. Parmi ces musulmans, environ 5% appartiennent à la minorité musulmane ismaélite. Une communauté de plus d’un millier de chrétiens, en grande majorité orthodoxes, vit également dans le pays.

JPEG

Dernière modification : 07/11/2017

Haut de page