Wine Explorers : à la découverte du vignoble tadjik

Wine Explorers : à la découverte du vignoble tadjik

L’Ambassade de France au Tadjikistan a accueilli Jean-Baptiste Ancelot, fondateur de Wine Explorers, et Brice Garcin, collaborateur et directeur de l’image, venus réaliser un reportage sur la production viticole du Tadjikistan.

Le concept de Wine Explorers est de réaliser le premier recensement mondial des pays producteurs de vin. Le Tadjikistan était la 83ème destination, sur un total espéré de 90 pays producteurs de vin.

Lors de la visite des sites de Shahrinav (Hissar), Gafurov (Khodjent) et Parandis (Pendjikent), nos explorateurs ont découvert les lieux et modes de production du vin. Entre entretiens et dégustations, les personnalités rencontrées (vignerons, officiels et journalistes), ont pu présenter à Jean Baptiste Ancelot l’histoire du vin au Tadjikistan.

La culture du vin dans cette région a une histoire ancienne, chantée par les auteurs persans, tels que Rudaki IXème siècle, et Omar Khayyâm au XIème siècle, considérés comme les précurseurs de la littérature tadjike. Aujourd’hui, ces vers sont encore inscrits sur les cuves à vin des usines de Shahrinav et Parandis.

JPEG - 1.3 Mo
Cuve à vin sur le site de Shahrinav

"Quand tu bois du vin, ne perds pas la raison. Ne tombe pas dans l’ivresse et ne t’abandonne pas à la colère. Si tu veux que le vin rouge soit doux pour toi, n’offense pas les autres et reste sain" Omar Khayyam

La production s’est considérablement développée sous l’Union Soviétique. Les conditions géographiques et météorologiques favorables ont encouragé les investissements, permettant le développement d’une production intensive et mécanisée pour l’irrigation, la récolte et la transformation du raisin.

Le vin tadjik était réputé de qualité, notamment le vin réalisé avec le cépage Isabelle, connu pour être le vin des artistes. Il était consommé aussi bien localement qu’exporté, principalement en Russie et dans les autres républiques d’Asie centrale.

JPEG - 1.5 Mo
Une mosaïque de l’époque soviétique célébrant la culture du vin dans la ville de Shahrinav

Le vignoble tadjik a connu une première récession avec la décision, sous Gorbatchev, d’arracher une grande partie des vignobles et de réduire la production de vin afin de lutter contre l’alcoolisme et surtout de développer la culture du coton. Quelques années plus tard, la chute de l’Union Soviétique provoque l’interruption des investissements, et porte un coup d’arrêt à la production. La guerre civile qui a ensuite ravagé le Tadjikistan a entrainé la destruction ou l’abandon de nombreux sites de production.

JPEG - 230.2 ko
Visite des vignobles du site de Shahrinav, près de Hissar (M. Jean-Baptiste Ancelot, M. Muhamadavaz Saidov, S.E.Mme Yasmine Gouédard, Ambassadrice de France au Tadjikistan, M. Muhammadyussuf Nazarov)
Crédit photo © Brice Garcin

Depuis, les producteurs de raisin et de vin travaillent à la reconstruction laborieuse d’une industrie en ruine. Les pouvoirs publics les accompagnent, conscients du potentiel économique et touristique de ce secteur. Le président de la République du Tadjikistan, M. Emomali Rahmon, a ainsi appelé au renouveau de la production viticole. Un projet de Route de la soie des vins, inscrit dans les objectifs de développement du programme 2020-2030, est envisagé entre le Caucase et l’Asie Centrale. Le Tadjikistan devrait y participer avec l’Arménie, la Géorgie et l’Azerbaïdjan.

Il reste encore beaucoup à faire pour que l’industrie viticole tadjike retrouve le volume de production et le niveau de qualité d’un « âge d’or » révolu. Les professionnels rencontrés espèrent que le travail de recherche mené par Wine Explorers pourra permettre d’attirer l’attention sur leurs établissements, et susciter de l’engouement auprès des consommateurs, des investisseurs et des autorités.

JPEG - 1.4 Mo
Les vignobles près de Pendjikent

Pour suivre les voyages et les découvertes de Wine Explorers :
http://www.wine-explorers.net/fr
https://www.facebook.com/WineExplorers
https://twitter.com/WineExplorers (@WineExplorers)

Dernière mise à jour le : 21 décembre 2018
Retour en haut